La Compagnie des Gens
Les Gens au pays des Pharaons
Jour 7 - 5 avril 2012: LES MOSQUÉES

Dès 9h, Jacques et Babette sont au Lycée français. Les panneaux ont été toilés avec le tissu apporté de Châtillon. Il faut trouver la façon de les stabiliser. On discute avec Bernard, le chef de l’atelier. Aussitôt dit, aussitôt fait. Ibrahim réalise le prototype qu’on teste dans la cour de la menuiserie.

Ensuite, Jacques et Babette rencontre la directrice des écoles maternelles. Ils ont repéré du matériel qu’ils souhaiteraient emprunter : les patinettes, le char d’Amphitryon... Ce sera le bleu ou le rouge.

Après répétition en appartement, avec de nouvelles trouvailles, et un repas léger, le reste de la journée est consacrée à la visite du quartier des mosquées.




Notamment, la mosquée Ibn Touloun, le plus ancien monument islamique de l’Égypte, conçu au IXe siècle par un architecte chrétien.



Une seule formalité : quitter ses chaussures.



Une chaire (mirhab) du XIIIe siècle, un minaret avec escalier extérieur, du haut duquel on peut s’inquiéter ou s’enthousiasmer de cette ville qu’est Le Caire, vraiment pas comme les autres, ou admirer au loin la Citadelle…

La pression monte. La tente qui doit nous accueillir est arrivée, elle sera montée dans la nuit.
Demain, début du week-end ici, nous investissons le lieu.

Jour 8 - 6 avril 2012: INSTANTANÉS
Il fait une chaleur accablante. En attendant des nouvelles de notre installation sur le terrain de basket du lycée, voici quelques instantanés du Caire.


Le sentiment d’oppression


et ses récupérateurs


La pollution, le sable, la poussière...
À El Maadi, quartier de classes moyennes où nous résidons, les voitures sont lavées chaque matin.

Les couleurs


Les tas d’immondices...


La misère





Le vent qui peut surprendre
un pigeon en plein vol...

Les toits qui servent de terrasses... ou de débarras




Et la magnifique jeunesse égyptienne...
Ici, une partie de l’atelier Théâtre du Lycée Français en partance pour le festival international de Casablanca.




Jour 9 - 7 avril 2012: INSTALLATION
La tente a été livrée et installée, avec des chaises confortables et une scène plutôt rustique.

Nous essayons l’emplacement des décors sous l’œil de Bernard, le chef d’atelier qui a rasé sa moustache pour l’occasion, et du Proviseur, qui apprend que les décors ont été fabriqués dans son lycée.
La couleur des modules a été modifiée.
Voilà ce que pourrait donner le décor du palais. Les guérites des soldats sont assez originales.






Ce matin, implantation des lumières.
Après quelques chutes dangereuses d’objets, port du casque obligatoire.
À partir de 18 h, après le coup de chaleur, générale sans doute tardive et lever prévu vers 6 h.
Première, demain, à 10 h. Nous entendons jusqu’ici votre « M…. ».

© ACTE, La Compagnie des Gens / Ludovic Mathiot. Tous droits réservés. Mentions légales. Site optimisé pour une résolution de 1920 x 1080 sous Mozilla Firefox. Mise à jour: 19/10/2014.